Accueil                                                                                Contact

Le site psy-ardeche.fr présente les activités de Sylvie AUDFRAY et Henri LAMAGNERE, Psychopraticiens agréés par l'AFFOP,  et Psychanalystes à TOURNON (ARDECHE), petite ville de la vallée du RHÔNE, proche des agglomérations suivantes : ROMANS et VALENCE (DRÔME).

Sylvie AUDFRAY et Henri LAMAGNERE travaillent dans le cadre d’un centre humaniste et de développement personnel créé depuis 1999, le centre DECABEL au 10, avenue du bel horizon 07300 TOURNON.

Ils exercent leur profession en s’appuyant sur la gestalt thérapie et l'analyse relationnelle.

                      Sylvie AUDFRAY  travaille en tant que psychopraticienne (praticienne en psychothérapie relationnelle) depuis plus de 15 ans.

Après avoir exercé la profession d’éducatrice spécialisée pendant 10 ans, elle a fait une formation à la pratique de la sophrologie Caycédienne, tout en poursuivant ses études universitaires de psychologie.
Sylvie AUDFRAY s’est ensuite formée à la gestalt thérapie dans le cadre de l’institut français de gestalt thérapie (IFGT).
Elle est depuis 1994 psychopraticienne en gestalt et superviseur de praticiens gestaltistes.
Après avoir beaucoup travaillé sur et avec l’expérience de « L’ici et maintenant » et du « Comment?», Sylvie s’intéresse au « Pourquoi? ».
Le « Pourquoi? » ou « quelles sont les racines des mécanismes inconscients qui nous fondent et continuent d’orienter nos choix aujourd’hui et dans notre quotidien? ».
Dans le cadre suivant, l'analyse relationnelle, Sylvie AUDFRAY a fait un profond travail de pratique de psychothérapie et d’analyse individuelle d’abord seule, puis dans le cadre relationnel de son couple.
L’ensemble aboutissant à un long travail évolutif de connaissance des mécanismes de l’inconscient, qu’elle poursuit dans le cadre de sa relation de couple avec Henri LAMAGNERE, avec qui elle anime cette pratique de thérapie individuelle et de couple.

                     Henri LAMAGNERE

Après avoir suivi un premier cycle : théologie et exégèse (étude de la Bible), puis un deuxième en Philosophie et Psychologie, Henri LAMAGNERE fait d'abord une psychanalyse, puis commence un travail de pratique de psychothérapie en GESTALT. Plus tard, il entame un long travail thérapeutique d'abord en individuel, puis au travers d'un premier couple, dans le cadre d'une psychothérapie psycho-corporelle et relationnelle.

Passionné par la relation, Henri la considère comme un espace de jouissance et d'intimité nécessaire à son bien-être, mais aussi comme une possibilité de mise en évidence sans faille et d'observation des mécanismes de l'inconscient. Ce qui est confrontant, mais aussi privilégié.

Par ailleurs, depuis très longtemps, il exerce une activité sportive qu'il voulait personnalisée et très régulière. Cette discipline l'a confronté et accompagné durant toute sa thérapie et s'est transformée au fur et à mesure de son évolution: l'association corps, émotion et mental est le facteur clé de la performance. Cependant elle concerne également l'ouverture de la conscience puisque basée sur l'expérimentation et une meilleure connaissance de soi et de ses propres réactions.

C'est au travers de l'expérience que nous faisons en étant en contact avec le contenu du moment présent, que nous pouvons intégrer les différentes forces qui nous habitent.

                  Ensemble :

Dans cette dynamique personnelle impliquant une constante recherche sur soi et pour pouvoir la poursuivre, Sylvie AUDFRAY et Henri LAMAGNERE se sont rejoints.
En priorité en tant que couple, mais également pour partager avec d’autres ce qu’ils ont pu découvrir jusque là.
Ils viennent d’horizons différents, c’est leur richesse.
En  même temps, ils ont tous les deux longuement et rigoureusement poursuivi leur démarche par le travail de synthèse que leur propose l'analyse relationnelle, s’appuyant sur l’expérience concrète et quotidienne: leur relation.
Ils proposent un travail de recherche et de compréhension des conflits issus du passé, à tous ceux et celles qui souhaitent accéder progressivement à une relation plus positive et ouverte, plus dynamique et créative avec soi, avec l’autre, et avec le monde.
Les dimensions amoureuse, corporelle, énergétique et sexuelle leur importent beaucoup.


Aujourd’hui, pouvoir s’appuyer sur soi et sur l’autre plus clairement, sachant qui l’on est et qui est un autre, que ce soit dans le travail, dans le couple, et dans la famille, semble plus que jamais nécessaire et fondamental.